Cela faisait des semaines qu’il rêvait de voir sa femme en face à face. À cause du confinement et des mesures de protection des maisons de retraite, cela lui était impossible. Mais ce n’est pas cela qui allait empêcher cet Américain de 88 ans de voir la femme de sa vie : il a utilisé un moyen original de lui faire la surprise.

La famille de Nick Avtges a mobilisé un camion équipé d’une nacelle afin de lui permettre de se rendre au niveau de la fenêtre de Marion, située au deuxième étage de la résidence que la femme de 85 ans occupe.

Depuis quelques années, Marion habite dans cette maison de retraite, située à Waltham, près de Boston (États-Unis) à cause de problèmes de santé. Son mari depuis 61 ans, Nick, ne manque pas une occasion de lui montrer à quel point il est dévoué et ne l’oublie pas en lui rendant visite tous les jours, sans exception.

À cause du confinement, ce rituel a été interrompu, avec un impact émotionnel visible sur l’octogénaire. C’est alors que sa famille a eu une idée et l’a mise en place.

C’était la première fois qu’il la voyait en face à face depuis des semaines », a déclaré son fils au Boston Globes. « C’était tout simplement incroyable. »

Grâce à la nacelle élévatrice, Nick a pu voir Marion dans les yeux et discuter avec elle pendant quelques minutes. Il lui a également passé un petit mot sur lequel il avait écrit : « Je t’aime Ma Chérie. » La réponse de sa belle a été tout aussi touchante : « Je t’aime aussi, plus encore que tu l’imagines. »

« Ils auraient pu me soulever sur dix étages que cela ne m’aurait pas dérangé », a raconté Nick, aux anges après ce rendez-vous galant imprévu, malgré le masque et les gants dont il était équipé.