Élue « princesse la mieux habillée » par le magazine Tatler, succédant ainsi à Meghan Markle, Beatrice Borromeo « ne ferait » rien pour froisser la famille princière de Monaco, en particulier le prince Albert, dont la crainte est un déballage intime sur la famille comme dans la série The Crown.

Les créateurs de la série proposée sur Netflix plancheraient en effet activement sur une version monégasque de leur fiction.

————-

« Après avoir décortiqué les histoires intimes de la famille royale d’Angleterre sur trois générations, Peter Morgan et Stephen Daldry rêveraient d’en faire autant avec les Grimaldi », a rapporté le magazine People. « Le destin tragique de Grace Kelly, que les amours peu conventionnelles de Stéphanie de Monaco ou les ruptures de Charlotte Casiraghi ? », bientôt sur nos écrans.

Lire aussi  Charlène de Monaco, boursouflure du visage, révélation sur son étrange maladie

En tout cas sans la collaboration de Beatrice Borromeo, l’épouse de Pierre Casiraghi, qui prend la parole dans un entretien accordé à Corriere della Sera.

————-

Elle évoque ses nombreux projets dont des séries, mais à aucun moment, il n’est question de la famille princière de Monaco.

« J’ai démarré l’activité de ma nouvelle société de production documentaire : Astrea Films qui sera bientôt sur Amazon Prime avec une série TV et aussi un projet de show TV… En septembre Je vais tourner un docu-série mais je ne serai absent que trois semaines pour le tournage, le reste du travail je ferai de chez moi », explique la séduisante blonde, égérie de Dior. Ensuite, j’ai la chance que Pierre m’aide beaucoup avec les enfants ».