La princesse Charlène de Monaco a quitté un hôpital en Afrique du Sud après avoir été soignée pour une infection des oreilles, du nez et de la gorge, a annoncé samedi une porte-parole du palais de la principauté. La princesse a été admise à l’hôpital mercredi après s’être évanouie en raison de complications liées à son état, ce qui n’était toutefois pas préoccupant, avait indiqué vendredi le palais dans un communiqué.

L’ex nageuse internationale a épousé le souverain monégasque, le prince Albert, en 2011 lors d’une somptueuse cérémonie dans la principauté, terrain de jeu des riches connu pour sa course automobile Grand Prix et son casino du XIXe siècle. Mais depuis quelques temps, le couple fait l’objet d’une rumeur étonnante de rupture.

————-

Face à cette allégation qui a pris une ampleur stupéfiante, la princesse Charlène de Monaco a décidé de se livrer en toute transparence. « Albert est mon roc et ma force et sans son amour et son soutien, je n’aurais pas pu traverser cette période douloureuse », a-t-elle révélé à un média Sud Africain.

Avant de poursuivre : « Cela a été une période difficile pour moi. Mon mari et mes enfants me manquent beaucoup. Ce qui a été extrêmement difficile pour moi, c’est lorsque mon équipe médicale m’a dit que je ne pouvais pas rentrer chez moi pour mon 10e anniversaire de mariage ».

————-

Son mari, Albert a également brisé le silence afin de rassurer sur la solidité de son couple. « J’ai hâte que Charlène soit de retour. J’ai hâte qu’elle soit de retour parce qu’elle fait partie de ma vie, de nos vies, de la vie à Monaco », a confié le fils de Grace Kelly, récemment.

Avant d’ajouter : « J’ai aussi hâte qu’elle m’aide avec les enfants et avec des choses différentes de ce qu’elle a fait par le passé parce que c’est un effort d’équipe. Quand l’un des membres de l’équipe n’est pas là, c’est beaucoup plus difficile ».