Anouchka Delon n’a pas hésité à rassurer ses fans sur l’état de son papa, atteint du Coronavirus. Elle a également repris les confidences d’Agnès Jaoui à propos de Jean-Pierre Bacri, décédé après un long combat avec un cancer qui a fini par avoir le dessus.

« Quelqu’un qui exprimait ce que je ressentais sans même me l’être formulé, qui avait des réflexions qui me percutaient, me soulageaient, témoignaient des valeurs communes d’un rapport au bien et au mal que je partageais, avec une conviction qui m’émerveillait car elle était si singulière ! », a lancé l’actrice en question.
————-
La fille d’Alain Delon était très touchée par cette confidence qui a fait le tour de la toile.

« Je ne m’étais jamais sentie d’aucun groupe, ce qui, quand est très jeune, peut être angoissant, déprimant, même isolant. Et voilà que Jean-Pierre surgissait et avait ce même effet. A part qu’il est bien vivant, bien réel et avec une force. », a lancé Agnès Jaoui.

Lire aussi  La blogueuse Kate Hudson annonce le décès de sa fille de 2 ans

Agnès Jaoui n’a pas hésité à parler de leur rupture en 2012 lors d’un entretien avec le magazine « Paris Match ».

« Je pense que l’amour peut durer, mais que ce n’est pas forcément un échec si l’histoire se termine. Surtout quand les gens continuent à s’aimer d’une certaine façon », a-t-elle commenté.