Décidément, être un supporter de l’Olympique de MArseille depuis quelque mois c’est pour le moins compliqué. En effet, on peut voir que de nombreux supporters ont trouvé la mort et certains de ceux-ci étaient emblématiques. En remontant un peu plus en arrière, on peut citer Pape Diouf, l’un des présidents les plus respectés de l’histoire du club qui est décédé des suites du Coronavirus qu’il avait contracté. Cet été aussi, la mine était morose dans les tribunes du stade quand on avait appris le décès de l’un des plus fervents supporters du club sur les réseaux sociaux, Philou. En effet, celui-ci avait réussi à rassembler des milliers d’amoureux de l’OM, mais aussi du sport en général sur son compte Twitter et il a eu le droit à un bel hommage. Mais ce week-end, c’est carrément le ciel qui est tombé sur la tête des marseillais quand la famille de Bernard Tapie a annoncé sa mort des suites du cancer qu’il combattait depuis de longues années !

Bernard Tapie se confie une dernière fois à sa fille

On vient de le dire, les derniers mois ont été compliqués à Marseille et c’est encore plus vrai cette semaine. En effet, en à peine plus de sept jours, le club a enregistré le décès de René Malleville, l’un des supporters le plus emblématique du club qui avait lui aussi récemment révélé avoir commencé un combat contre le cancer. Mais en plus de cela, un autre supporter, Clément, est décédé dans un accident de la route en revenant d’un match de son club de cœur. Alors, forcément, l’annonce du décès de Bernard Tapie, c’est un nouveau poignard planté directement dans le cœur des fans du club. D’ailleurs, ils étaient nombreux à lui rendre un hommage aux abords du Stade Vélodrome ce dimanche quelques heures après l’annonce officielle de son décès !

Malheureusement, ce décès de Bernard Tapie, on aurait pu le prédire il y a quelques jours maintenant. On peut par exemple penser à cette séquence qui a depuis fait le tour d’internet avec Sophie Tapie sur le plateau de Touche pas à mon poste. De plus, on savait que Bernard Tapie était entré en stade 4 de son cancer, malgré que selon les témoignages, il a voulu se battre quasiment jusqu’au bout. C’est vendredi qu’il aurait profité d’un petit moment en face à face avec sa fille pour lui avouer qu’il sentait qu’il allait perdre cette bataille. Moins de 48 heures après cet aveu glaçant, il décédera.