Suite à l’affaire Duhamel qui aurait éclaté ses derniers temps, Brigitte Macron semble prendre ses distances du politologue de renom après leur dîner à la Rotonde en 2017, durant les seconds tours des élections présidentielles.

En effet, après une première interview avec TF1, c’est au micro de RTL que la Première Dame décide de se confier, notamment pour commencer la promotion de son nouveau projet, « Opération Pièces Jaunes » qui pour cette année sera entièrement digitalisée.

Et au cours de cette interview, une question intéressant les confessions de Camille Kouchner au sujet de son livre « La Familia Grande » traitant de l’affaire Duhamel aurait été adressée à Brigitte Macron.
————-
Cette affaire remonterait à trente ans déjà, et où le politologue serait accusé d’agressions sexuelles contre son beau-fils qui était à peine âgé de 12 ans.

Lire aussi  Brigitte Bardot, esprit fougueux, surprenante confidence sur transformation physique

Pour Brigitte Macron, elle n’aurait lu que quelques passages du livre et elle aurait profité de son passage pour saluer la bravoure de Camille Kouchner d’avoir abordé un tel sujet publiquement.

« C’est très difficile de parler, elle le fait. Je vais m’emparer du livre. La loi du silence ne doit plus régner. » explique-t-elle dans un premier temps.

« Tout ce qui explose est forcément violent et heureusement que ça explose » aurait-elle continué.

« C’est un sujet premier. Au rang des violences sexuelles, l’inceste est le plus difficile. Le dire. Il faut qu’à l’école les enfants entendent quels sont leurs droits » finit-elle par conclure.