Carole Bouquet, maman de deux enfants dont Dimitri Rassam, le mari de Charlotte Casiraghi, passe par des moments difficiles. Elle n’arrive pas à se tenir loin des gens, surtout de ses proches. Elle est frustrée à l’idée de ne pas pouvoir les prendre dans ses bras et les embrasser.

Elle en parle lors d’une interview avec « Télé Star », où elle fait la promotion de la série  « En Thérapie » dont le premier épisode sera diffusé le 4 février prochain sur Arte.
————-
« Les conditions de tournage ont été difficiles, que des face à face, avec un minimum de déplacement, beaucoup de dialogue, et surtout, un tournage quasiment en temps réel. Même si je me sentais protégée, j’avais l’impression de me jeter dans le vide du pont du Gard. Et il est très haut », a-t-elle lancé.

Elle n’arrive plus à supporter toutes les conséquences de la crise sanitaire.

« Personnellement, je vis très mal de ne pas pouvoir les gens physiquement, les toucher, les embrasser, cette distance, c’est aussi le sujet de la série. Cette vie-là est soutenable sous prétexte d’être en danger de mort, alors que d’autres alertent sur le fait qu’ils risquent justement d’en crever ? Ce sont des questions auxquelles on ne peut pas échapper », a-t-elle ajouté.