Toujours coincée en Afrique du Sud, le pays de ses ancêtres, le comportement de Charlène de Monaco serait de plus en plus inquiétant.

«Rien ne va plus sur le Rocher. Albert est toujours seul. Charlène est toujours au plus mal », rapporte Ici Paris, qui inquiète encore sur son état, dans son édition du 18 août.

————-

Elle sera coincée en Afrique jusqu’à la fin octobre.
Et comme le rapporte Ici Paris, l’épouse du prince Albert de Monaco va rater un «moment crucial de l’existence de Jacques et Gabriella, 6 ans, qui entrent en CP lors de la prochaine rentrée scolaire, en septembre ».

Lire aussi  Jusqu’à quel âge les femmes peuvent-elles tomber enceintes ?

Charlène de Monaco, opérée durant quatre heures le 13 août, aurait plus en plus du mal à composer avec leur absence, même s’elle leur parle tous les jours via FaceTime. Elle le confirmait d’ailleurs elle-même sur les réseaux sociaux.

————-

« Cela ne remplace pas les câlins, les embrassades, les bisous ».

Ne pas être aux côtés de ses jumeaux à la rentrée attriste profondément leur maman », indique la publication, qui fait état de l’existence d’une autre menace pensant sur la première dame du Rocher.
Il y a toujours l’incertitude due à la crise sanitaire « qui pourrait bloquer les vols internationaux pendant un moment