Le bruit les disait séparé suite à une infidélité du producteur. Le couple a cependant été aperçu ensemble.

Les rumeurs faisant état d’une possible rupture entre Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam continuent de courir. Récemment, elles évoquent une infidélité du papa de Balthazar. Ce dernier aurait “flirté” sur un tournage avec une jeune femme, suscitant le courroux de la passionnée de philosophie qui refuserait de lui pardonner.

————-

Pourtant, d’après le magazine italien Holà, le couple se la coulerait douce dans le sud de la France. Quelques images de leur escapade ont d’ailleurs été révélées par le média. On les découvre à bord d’un yacht avec leurs enfants. Sur certains de ces clichés, on peut même voir les deux époux s’embrasser. Preuve qu’aucun nuage noire ne plane au dessus de leur couple.

L’année dernière, le magazine Voici évoquait un divorce auquel la mère de Charlotte Casiraghi aurait opposé un veto. “ Caroline refuse d’en parler, et elle veut que le monde se réunisse à Noël, comme si tout allait bien et surtout qu’ils parviennent à convaincre Charlotte de laisser tomber”, avait confié sous anonymat une source proche.

Le couple à l’époque n’avait pas commenté ces rumeurs. Aujourd’hui comme toujours, Charlotte Casiraghi reste discrète sur sa vie privée. Récemment, elle s’est simplement souvenue de son mariage et de la robe dont elle était parée. “Pour mon mariage, j’ai porté l’une des dernières créations de Karl Lagerfeld”, a confié l’héritière monégasque dans une vidéo partagée par Chanel dont elle est l’égérie.

Lire aussi  OLIVIER GAYAT, ‘FAMILLES NOMBREUSES’, LE JOUR OÙ IL A FAILLIR RENTRER EN PRISON !

————-

“Incarner les valeurs de la Maison, être passeur. Je ne peux pas me séparer de ce qui fait ce que je suis”, a ajouté la passionnée de philosophie. Bien que habituée à la présence des paparazzis là où elle se trouve, la fille de Caroline de Monaco préfère rester loin des projecteurs et n’apparaît que très rarement en public.

Charlotte Casiraghi a trouvé sa voie dans la philosophie. Et la belle-fille de Carole Bouquet assure que ce choix pour elle n’a pas été fait dans le but d’être prise au sérieux. « Tout ça, la littérature, la philo, la poésie est présent dans ma vie depuis très longtemps. Mais ça n’intéresse pas vraiment… Du coup, certains pensent que ces projets sont venus comme une coquetterie », confiait dans les colonnes de Libération en avril 2021 la maman de Raphaël et Balthazar qui a toujours été passionnée de beaux textes, par la poésie et les idées. Sa première histoire d’amour, expliquait-elle, c’est avec Baudelaire qu’elle l’a vécue, précisément Les Fleurs du mal, qu’elle a lu alors qu’elle était toute jeune.