Une fois la crise sanitaire provoquée par le fichu Covid, Charlotte Casiraghi et son mari, le producteur Dimitri Rassam, pourraient être invités au Maroc par le roi Mohammed VI, un proche de la famille princière de Monaco. Ses soeurs ont d’ailleurs assisté au mariage du prince Albert de Monaco avec la princesse Charlène.

Le roi du Maroc connaîtrait personnellement la fille de Caroline de Monaco, a rappelé il y a peu la version italienne de Vanity Fair, qui se base sur une information du magazine France Dimanche.

————-

L’égérie de Saint Laurent aurait croisé le souverain marocain dans un haras de Seine-et-Marne, en pleine forêt de Fontainebleau où l’un de ses chevaux est pensionnaire. Ils partageraient la même passion des chevaux.

Lorsque son emploi du temps le permet, l’épouse de Dimitri Rassam s’entraînerait « au haras de Bois-le-Roi, dirigé par la famille Rozier, championne olympique de père en fils ». Ce serait à cet endroit que la fille de la princesse Caroline de Monaco, repérée récemment dans le sud-ouest de la France, aurait croisé le souverain marocain.

————-

«Ils ont sans doute conversé sur leur passion commune. Comme des parents qui discuteraient entre eux de leurs enfants à la sortie d’un pensionnat. De telles attaches créent des liens. Et qui sait un jour, en octobre prochain par exemple, sa majesté le roi Mohammed VI n’invitera pas Charlotte à participer au concours hippique de Rabat, dans son pays », s’interrogeait France Dimanche.

Le roi du Maroc saurait recevoir « cette fille de princesse avec les honneurs dus à son rang ».