Dave a fait sur son ami Renaud des révélations qui ne sont pas tant réjouissantes.

Dave et Renaud sont de très proches amis qui prennent souvent des nouvelles l’un de l’autre. Et l’artiste néerlandais n’ignore pas les démons qui hantent la vie de l’interprète de Mistral Gagnant. Récemment, il a donné des nouvelles de ce dernier. Et elle ne sont pas totalement bonnes. Dave laisse paraître quelques inquiétudes.

S’il affirme que Renaud se porte beaucoup mieux, il émet cependant quelques craintes, tenant compte des antécédents dans la vie du chanteur rebelle. “Le problème, c’est que ça ne dure pas à cause des démons qu’il a dans sa tête”, affirme Dave au sujet de son ami qui lui-même se décrirait comme “mélancolique “.

Renaud fait partie des plus grands chanteurs français. Ces titres nombreux tels que Morgan de toi ou Mistral Gagnant continuent de se vendre encore aujourd’hui. S’il ébranle la bien-pensante, c’est surtout un démon qu’il traîne, l’alcool, qui le détruit. “Je bois parce que je ne suis pas bien dans ma peau, dans ma couenne…”, confiait-il en 2010 auprès du magazine Serge.

“J’ai constamment le sentiment d’être persécuté, suivi, écouté, espionné sur mon mail comme sur mon portable par des gens qui me veulent du mal (…) J’ai peur de mourir aussi, je ne sais pas d’où ça vient, c’est une maladie”, poursuivait le chanteur qui, plus d’une fois, est parvenu à sortir de son addiction avant de replonger de nouveau.

Ces dernières années, il aurait lui-même pris l’initiative de suivre une cure de sevrage, désireux de mettre définitivement un terme à sa dépendance à l’alcool. Il a ainsi refait surface et sorti un album, Les mômes d’abord, puis une chanson sur le coronavirus, Corona Song, qui n’a pas obtenu les meilleurs suffrages auprès du public. Si Dave et Renaud sont deux grands chanteurs de la scène française et se connaissent depuis longtemps, leur amitié cependant est récente. Elle naît suite à leur collaboration pour le dernier album de Dave, Souviens-toi d’aimer.

Le chanteur d’origine néerlandaise, passionné de navigation, est arrivé en France à l’âge de 21 ans, après être passé par Londres où il avait enregistré un album. Son histoire d’amour avec son pays d’adoption la France ne fait alors que commencer. Ses premiers tubes, Vanina et Du côté de chez Swann, sortis dans les années 1970, ont vite fait de lui accorder la faveur du public