Il y a quelques jours de cela, on apprenait le décès de Bernard Tapie après des années de lutte contre le cancer. Autant vous le dire, c’est un homme qui n’était comme aucun autre. Forte gueule, il était soit adoré, soit détesté. En effet, difficile de faire dans la demi-mesure face à cet homme qui lui-même n’a jamais rien fait dans la demi-mesure. Certains garderont en tête ses exploits a la tête de club sportif, d’autres garderont en tête ses qualités d’homme d’affaires. D’autres encore garderont en mémoire ses débâcles avec la justice qu’il a eues depuis quelles années. Mais quoi qu’il en soit, il y a fort à parier que Bernard Tapie restera dans la mémoire des français pendant de longues années. D’ailleurs, preuve qu’il ne faisait rien comme les autres, il a récemment sorti une dernière phrase dont il avait le secret quelque temps avant sa mort. Une phrase qui, si elle avait été prononcée par Johnny Hallyday aurait sûrement fait grincer des dents tout le clan.

Bernard Tapie, cette phrase choc pour ses enfants !

Avant de parler directement de cette phrase de Bernard Tapie, il faut remettre un peu de contexte sur tout ce qu’il s‘est passé avec Johnny Hallyday et la question de son héritage. Tout est parti de la lecture du testament où David Hallyday et Laura Smet se sont rendu compte d’une chose, ils avaient tout bonnement été rayés de la liste de l’héritage. Une nouvelle qu’on prend en général mal, surtout quand on l’apprend au dernier moment ! En effet, ils ont alors demandé des comptes à Laeticia Hallyday qui a refusé de refaire le partage évoquant la dernière volonté de son mari. Finalement, l’histoire n’est pas restée là comme vous pouvez vous en douter et les deux enfants du taulier ont poursuivi Laeticia Hallyday en justice pendant pas moins de trois ans avant que celle-ci ne donne son accord pour partager de nouveau cet héritage. Un événement que Bernard Tapie a commenté !

En effet, il a déclaré que s’il avait pu, il aurait tout simplement déshérité ses enfants ! Une phrase qui peut paraître terrible de la bouche de Bernard Tapie, mais qui n’est pas si folle que cela. D’ailleurs, cela se fait beaucoup du côté des USA qui sont pourtant cher au cœur de Johnny Hallyday. En effet, le but de la manœuvre est simple.

L’argent, ça se mérite et ce n’est pas parce que l’on est fils d’une personne riche que l’on va pouvoir finir sa vie dans l’oisiveté. Ainsi, beaucoup de milliardaires font dons de leur fortune colossale a leur mort pour que leurs enfants ne soient pas tenté de se laisser couler en profitant de la fortune de leurs parents.