Didier Deschamps n’a pas hésité à rendre hommage à son ami Bernard Tapie qui souffre d’un double cancer depuis environ trois ans.

Le sélectionneur de l’équipe de France a ouvert son cœur et en a parlé lors d’une interview avec Malherbe sur les ondes de BFM TV, nouvelle étape de la présentation de l’Opération des Pièces Jaunes. Il est officiellement le parrain de cette présentation.

Il n’a pas hésité à parler des ennuis de santé de Bernard Tapie qui commençaient à l’inquiéter.
————-
« J’ai été le voir après notre titre de champions du monde, chez lui, pour discuter, avec une partie de sa famille que je connaissais aussi. On a eu l’opportunité d’échanger. Oui, c’est un combat. Il en a livré d’autres… C’est un personnage qui m’a marqué, qui ne laisse pas indifférent, avec certains excès comme tout un chacun. J’ai retenu certaines choses qui étaient importantes. Lors de mon arrivée à Marseille, j’étais complètement intimidé jusqu’au jour où j’ai fait la bascule. Après tout, je me disais ‘c’est Bernard Tapie, ok’, mais que j’avais le droit de lui dire les choses comme je les pensais. », a-t-il annoncé.