Bien que le groupe de rock originaire d’Italie ait décroché la victoire de la 65ème édition de l’Eurovision, une énorme controverse frappe le leader du groupe. Le chanteur de Maneskin est accusé d’avoir fait usage de stupéfiants. Une accusation qu’il a réfutée et qui suscite des réactions partagées sur la Toile.

Juste après sa victoire à l’Eurovision, le quatuor Maneskin est au centre d’une controverse ! Alors que des images compromettantes de Damiano David circulent, les internautes l’accusent d’avoir consommé de la cocaïne pendant le concours.

UN TERRIBLE SCANDALE À L’EUROVISION 2021

Barbara Pravi, représentante de la France au concours de l’Eurovision 2021, a remporté la 2ème place. Cependant, il se pourrait bien que la chanteuse obtienne le premier.

En effet, la finale de compétition qui se déroulait à Rotterdam (Pays-Bas) le samedi 22 mai 2021, a provoqué un « bad buzz » autour des gagnants.


Tandis que le band italien était installé à sa table pour attendre le verdict, l’on découvre le chanteur qui a l’air d’aspirer discrètement une substance inconnue dans ses narines.

Bien que pour l’heure, aucune preuve n’ait été apportée, les internautes le soupçonnent d’avoir consommé de la cocaïne. En effet, le membre de la formation qui a décroché le sacre à l’Eurovision s’incline sur la table pour faire un geste très caractéristique des cocaïnomanes.

À lire aussi : Le protocole sanitaire strict de l’ »Eurovision 2021″ dévoilé.

En apercevant qu’ils sont filmés de près, Ethan Torchio, qui joue à la batterie dans le groupe, essaie d’avertir son acolyte de la situation, en lui donnant un subtil coup de coude. Malheureusement, l’alerte a été donnée trop tard et la polémique faisait déjà à la Une sur les réseaux sociaux.

UN TEST DE DROGUE RÉALISÉ

Quelle est la sentence qui sera réservée au groupe de rock qui a décroché la première place à l’Eurovision 2021 ? Alors qu’une enquête est actuellement en cours, Damiano David s’est exprimé au cours d’une conférence de presse pour se défendre.

Selon les informations relayées par Paris Match le samedi 22 mai 2021, tous les membres de Maneskin ont accepté d’être soumis à un test de dépistage de drogue afin de faire taire les mauvaises langues.