Francis Lalanne avait perdu la boussole dans Touche pas à mon poste, sur C8, où il a répété ses dires sur Emmanuel Macron.

« Nous sommes 60 millions de prisonniers », a glissé le chanteur. « Le président a menti aux Français ».

En fait, dans un discours, il dévoile la raison pour laquelle il avait lancé un appel vibrant à « destituer Emmanuel Macron ». Ses dires n’ont pas l’air d’avoir convaincus les téléspectateurs.

« Ils sont tous impassibles devant les mensonges et les conneries de la Lalanne, pas un qui bouge pour le contredire, c’est énorme ce mr est complètement « toqué « et Hanouna l’écoute sans broncher. Honte à tout ce « beau » monde !! », est-il posté sur Twitter.
————-
Alors, deux jours avant, celui qui s’est lancé en politique avec l’alliance écologiste indépendante a appelé « à la mobilisation générale du peuple français » pour chasser Emmanuel Macron et la marconi. En réalité, il avait dépassé les limites dans ses dires en priant « les plus hauts dignitaires de l’armée française » à « faire cesser le trouble social et politique dont souffre depuis trop longtemps la Nation ». « Donc par voie de conséquence, de mettre fin à l’exercice du mandat de l’actuel président de la République. Une fois les auteurs du coup d’État mis à pied, j’appelle l’Armée Française à les faire comparaître devant un tribunal constitué en Haute Cour, pour qu’ils aient à répondre du chef de haute trahison ». Cependant, pour cette mobilisation, il pourrait passer quelques années à la geôle. En fait, Francis Lalanne donne l’impression de rêver d’une dictature militaire.