En entretien avec Gala, Gabriel Attal a fait une révélation sur sa religion et ses liens avec Emmanuel Macron dont il fait partie de la garde rapprochée.

Le secrétaire d’État auprès du Premier ministre.

————-

Porte-parole du gouvernement s’est confié dans les colonnes de Gala, où les attaques dont il fait l’objet lui sont rappelées.

«Et la matière, j’ai droit à tout. L’homophobie bien sûr. L’antisémitisme aussi. Mon père m’avait dit : Tu a beau ne pas être juif (Je suis russe orthodoxe par ma mère, tu te sentiras toute ta vie solidaire des juifs du fait de ton nom ». Ça n’a pas manqué. Mais je ne m’en plaindrai jamais. Au quotidien, beaucoup d’anonymes souffrent tous les jours des discriminations, sans bénéficier du même soutien et de la même protection que moi », explique-t-il, avant d’évoquer ses liens avec le Président de la république. Il fait partie de sa garde rapprochée.

————-

« En tout cas, je suis l’un de ses premiers soldats, et il pourra toujours compter sur ma loyauté », précise Gabriel Attal, que certains évoquent comme le protégé de Brigitte Macron.

«Je vois Jean Castex une heure par semaine et le président 10 minutes après chaque conseil des ministres. C’est un homme qui valorise les opinions divergentes. Je n’ai jamais eu peur de lui dire ce que je pensais ».