La star très populaire, Jacques Dutronc, profite désormais d’une retraite bien méritée, en Corse. Celui qui a érigé une muraille quasiment infranchissable sur sa vie privée, a dû faire face à une épreuve terrible douloureuse il y a quelques années. Récemment, c’est son épouse qui a décidé d’en parler ouvertement.

En effet, François Hardy, a fait des révélations fracassantes sur la santé de la star du rock. « Jacques et moi sommes d’accord sur beaucoup de choses et il ne veut pas que je souffre de façon inhumaine à cause des séquelles de traitements trop lourds et de l’âge. Qui voudrait ça ? », a-t-elle indiqué récemment.

————-

Avant de souligner : « Jacques a eu un sérieux problème fin 2020 et il a dû subir une opération chirurgicale importante, Nous étions très inquiets. Nous sommes toujours inquiets l’un pour l’autre. Il sait que je ne voudrais surtout pas mourir après lui, car je ne supporterais pas qu’il disparaisse. Avec Jacques, nous nous écrivons au moins un petit mot par jour ».

Jacques Dutronc a souffert en 2009 d’un «infarctus osseux, l’osteonecrose». La maladie engendre «la mort d’un segment de l’os causée par un déficit d’apport sanguin. Cette maladie peut être causée par une lésion ou survenir spontanément », selon un expert.

————-

En outre, sa dépendance à l’alcool depuis le début de sa carrière auraient aurait généré des dégâts irréversibles. » Pendant 20 ans, j’ai tourné à l’alcool de poire, plus d’une bouteille tous les soirs, en plus du reste. Puis j’ai arrêté (…) Fini les alcools forts « , a confié le chanteur il y a quelques semaines.

Désormais, sa santé se serait fortement dégradée à cause de cette terrible addiction. D’après nos confrères d’Ici Paris, la dépendance à l’alcool peut générer une « élévation de la pression artérielle, troubles du rythme cardiaque. Il peut de surcroît être à l’origine de sept cancers, dont celui du foie, de l’œsophage et du larynx, et bien-sûr, l’association avec la fumée de cigare renforce largement les risques ».