Le célèbre animateur de TF1, Jean-Luc Reichmann rencontre une période particulièrement compliquée. Celui qui affiche un sourire à tout épreuve et une joie de vivre sans faille, doit faire face à une situation terriblement éprouvante. Il faut dire que cette année 2021 a été très riche en émotions pour l’heureux papa de six enfants.

Très actif sur les réseaux sociaux, l’un des animateurs préférés des français, selon le dernier classement du JDD, partage régulièrement son quotidien d’animateur et d’acteur auprès de ses fans, qui sont toujours plus nombreux. Mais récemment, c’est une terrible nouvelle qui s’est propagée à une vitesse fulgurante sur les réseaux sociaux.

Le magazine people Public a consacré un dossier sur l’animateur phare de la première chaine et livre des nouvelles peu réjouissantes à son sujet. Selon la publication, Jean-Luc Reichmann, serait en garde à vie. Il aurait été interpellé par les forces de l’ordre, à la suite d’un violent clash.

» Ce jeudi 25 novembre 2021, la présentateur des « 12 Coups de Midi » a publié un cliché de lui durant une « garde à vue tendue »… », a rapporté le magazine people Public. Toutefois dans les pages intérieures, on apprend que s’il est bien en garde à vue, ce serait pour les besoins de sa série « Léo Matteï, Brigade des mineurs », qui rencontre un succès fulgurant depuis plusieurs années.

Récemment, la star du petit écran a annoncé de nouvelles « têtes », qui intégreront prochainement la série. « Connaissez-vous Thomas Jouannet ! ? Il nous rejoint pour interpréter un rôle extraordinaire cette année dans Léo Matteï », a-t-il révélé sur instagram, où il est particulièrement présent.

Hier, l’artiste émérite a mis l’eau à la bouche de son immense communauté sur les réseaux sociaux, en publiant une photo du tournage de sa série. « Face à Face tendu en Garde à Vue avec Thomas Jouannet », a-t-il annoncé en commentaire d’une photo postée sur instagram. Les commentaires de ses fans ne se sont pas fait attendre, soulignant ainsi leur impatience de le retrouver prochainement.