Installée avec sa petite famille au Cap Ferret où elle possède désormais une maison, Laura Smet pourrait se réjouir de l’issue de la soirée du 14 septembre en hommage à son père décédé.

Alors que sa présence au concert hommage à Johnny Hallyday organisé ce 14 septembre 2021 à l’AccorHotels Arena était attendue, Laura Smet ne s’y est pas rendue. Comme son frère aîné David Hallyday qui était annoncé parmi les artistes devant prendre part au programme et qui devaient notamment reprendre les plus grands titres du taulier.

En cause, des problèmes d’organisation et un désaccord d’ordre financier. “Voilà ce qui a été dit : il semblerait que les places soient payantes. Au départ, l’argent devait aller à une association, il semblerait que tout n’aille pas à l’association. Quand les artistes ont appris cela, certains auraient demandé des cachets qu’il n’aurait pas eus. David ne serait pas là à cause de cela”, expliquait Benjamin Castaldi peu de jours avant l’événement.

————-

Si l’organisation du spectacle a fait parler de lui sur les plateaux d’émissions télévisées, les fans du rockeur ont pris le relai durant le concert sur les réseaux sociaux pour livrer leurs réactions. Celles-ci étaient particulièrement peu flatteuses à l’endroit de la veuve de Johnny Hallyday qui affirmait au sujet de cet événement : “C’est mon rêve qui devient réalité”.

“Il n’empêche tout n’a pas été idyllique. En effet si les fans ont applaudi lorsque Anne Hidalgo a évoqué les noms de David et Laura (don’t la maire a lu un message), ils ont hué Jalil quand il est apparu à l’écran”, commente l’hebdomadaire qui révèle quelques images de la cérémonie qui était retransmise en direct sur France 2.

Plusieurs fans du taulier sont venus de très loin pour prendre part à ce programme. « Je n’aurais manqué ça pour rien au monde », a déclaré Monique Charrade, 53 ans. La maire de Paris a inauguré l’esplanade baptisé au nom du rockeur plus tôt ce jour. Dans la soirée, dix mille fans ont assisté au concert de Bercy. Catherine Ringer et Louis Bertignac étaient notamment invités.

« Johnny aurait été si fier » de voir son nom « ancré pour toujours dans le sol de Paris », a déclaré Laeticia Hallyday. « Johnny est toujours parmi nous. (…) Notre souhait était d’offrir un lieu en France où tous les fans pourraient venir se recueillir sans se rendre de l’autre côté de l’Atlantique », a ensuite affirmé Anne Hidalgo.