Les recommandations des autorités sanitaires à l’échelle mondiale insistent sur le lavage fréquent des mains à l’eau et au savon. En effet, il s’agit là de la méthode la plus efficace pour endiguer la propagation du coronavirus et se protéger, au delà des mesures de confinement et de distanciation sociale établies. Mais s’il arrive d’être à court de savon, certains médecins évoquent la possibilité d’utiliser le liquide vaisselle comme alternative de secours exceptionnelle pour ne pas se décourager de se laver les mains. C’est le cas pour le Dr Sarah Jarvis et le Dr Adrian Heald dont les propositions ont été relayées par The Sun.

Les mains sont certainement les plus exposées à l’éventualité d’une contamination. Toute la journée, on doit toucher les portes, les chariots de courses, les téléphones ou encore les cartes bancaires. S’il arrive qu’une personne se touche le visage après avoir touché des surfaces infectées, cela serait susceptible de faciliter la contamination par le coronavirus. Si l’eau et le savon sont aujourd’hui des alliés indétrônables pour se protéger, le liquide vaisselle pourrait, selon le Dr Jarvis et le Dr Heald, être utilisé exceptionnellement en cas de panne de savon.
————-
Le liquide vaisselle, une alternative exceptionnelle

De fait, le liquide vaisselle est utilisé pour nettoyer les saletés et les impuretés. Grâce à ses qualités tensioactives responsables de la dispersion du gras, il est considéré comme un détergent capable d’éliminer les germes sur les objets et les surfaces.

Quand il s’agit des mains, il peut être utilisé pour remplacer le savon à condition que cela soit occasionnel, renseigne le Dr Jarvis, médecin généraliste à nos confrères de The Sun : “La meilleure solution pour se laver les mains est d’utiliser du savon liquide et de l’eau, mais si le savon liquide n’est pas disponible, vous pouvez utiliser le savon solide, ou du liquide vaisselle”. Elle précise néanmoins que celui-ci peut « laisser vos mains sèches » s’il est trop souvent utilisé.
————-
Le Dr Adrian Heald, a également tenu à rassurer dans un message publié sur Twitter. Il écrit : « Les gens, s’il vous plaît ne paniquez pas si les savons liquides sont vendus. Utilisez le savon solide ou du liquide vaisselle ; le coronavirus a une couche externe grasse, et tout ce qui dissout la graisse fonctionnera! »

Des risques pour la peau
Femme Actuelle rapporte que le pH de ce produit aurait tendance à fragiliser la peau, “un phénomène qui peut être contre-productif, car une peau abîmée est un terrain propice à la prolifération des bactéries”.
————-
Par ailleurs, ce qui pose problème pour le liquide vaisselle, c’est que cela peut provoquer des irritations de la peau, même lorsque le détergent est dit “hypoallergénique” ou pour les peaux sensibles. Selon le Figaro, les emballages qui le précisent ne sont pas une garantie de fiabilité des produits à l’instar des précisions “bio”.

En conclusion, le liquide vaisselle pourrait, à en croire le Dr Jarvis et le Dr Heald, servir en cas de dépannage et à l’occasion pour se laver les mains, mais il ne peut et ne doit pas remplacer le savon classique.

Comment se laver les mains ?
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avait précisé la façon de se laver les mains pour une protection optimale. l’Institution précise que ce mode d’emploi doit être fait régulièrement pour se nettoyer les mains et les sécher. A défaut d’avoir du savon et de l’eau, une solution hydroalcoolique est une alternative recommandée.
————-
Voici les étapes à suivre:

– Les mains doivent d’abord être abondamment mouillées

– Le savon s’applique sur toute la surface des mains

– Paume contre paume, faites des mouvements de rotation

– Paume contre dos de main, faites des mouvements d’avant en arrière en alternant les mains

– Passez le savon sur les espaces interdigitaux et les dos des doigts

– Passez le savon sur vos pouces et sur la pulpe des doigts

– Rincez à l’eau

– Séchez vos mains à l’aide d’une serviette que vous changerez régulièrement où à l’aide d’un essuie-tout à usage unique