Loana serait ruinée selon la rumeur. Mais une candidate de téléréalité assure que cette information est fausse.

Loana aurait tout perdu, d’après la rumeur qui circule depuis un moment. Mais pour Cindy Lopes, une candidate de téléréalité qui la connait assez bien, le bruit qui court est faux. L’ancienne gagnante de Loft Story a d’ailleurs annoncé au début de ce mois de novembre avoir investi dans un nouveau business: des vidéos dédicacées payantes.

« Coucou les loulous !! Si vous voulez une dédicace de ma part pour toutes occasions (anniversaire, mariage, fêtes ou juste pour faire plaisir) contactez-moi sur VIDOLEO… Gros bisous »; a-t-elle écrit. Et il s’agirait plutôt d’une bonne affaire puisqu’il faudrait débourser 90 euros pour obtenir une vidéo.

Sur la toile, l’annonce n’a pas manqué de susciter la polémique. Cindy Lopes, elle, s’est exprimée sur le plateau de Jordan de Luxe où elle était invitée ce 18 novembre. Elle n’a pas hésité à traiter Loana de menteuse, affirmant qu’elle est loin d’être sur la paille. L’ancienne candidate de Secret Story a soutenu sa version par des révélations surprenantes.

« Quand je croise Loana croyez-moi on ne se dit pas bonjour. On s’évite, avec élégance. Elle ne m’aime pas non plus de toute façon. Quand on demande 7000 euros pour aller chez Cyril Hanouna… Et elle est payée en plus ! », a-t-elle affirmé, soutenant que l’ancienne star de téléréalité ne manque pas d’audace.

« Je peux même vous dire que la dernière fois elle a demandé 30 000 euros. À chaque fois qu’il l’invite elle prend un billet », a révélé Cindy Lopes, indiquant trouver des incohérences dans les propos de Loana. Des confidences qui ne manqueront pas de susciter des commentaires face au comportement toujours aussi surprenant de cette dernière.

Pour l’heure, ni Loana, ni Cyril Hanouna ne se sont exprimés à ce sujet. La gagnante de la première émission de téléréalité française Loft Story en 2001 s’est à ce jour essayée à plusieurs métiers dont mannequin, styliste, chanteuse, animatrice de télévision. Cette année, elle a sorti aux éditions Pauvert son autobiographie Elle m’appelait… miette.