Marine Le Pen a été totalement chamboulée lorsqu’elle a entendu une nouvelle. Apparemment, Eric Zemmour compte participer à l’élection présidentielle de 2022, chose qui a beaucoup irrité cette dernière. 

Et c’est sur le plateau de C à vous, le rendez-vous d’Anne-Elizabeth Lemoine sur France 5, que cette information a été révélée par la journaliste Camille Vigogne Le Coat, qui officie à la rédaction de l’Express.

Le magazine s’est également intéressé à cette affaire et a annoncé que le polémiste se présentera sûrement à la prochaine élection présidentielle.
————-
La patronne du Front National n’est pas sur tout contente de cette nouvelle. 

« Elle ne veut pas d’une candidature sur sa droite. Elle se méfie énormément des candidatures annexes. Elle n’en rit pas du tout, d’autant plus qu’elle connaît toutes les critiques d’Éric Zemmour, qui a quand même passé des années à dire qu’elle était nulle, qu’elle était une incapable, qu’elle était plus à gauche que certains du Parti socialiste… », a annoncé la journaliste. 

Marine Le Pen se sent menacée par cette décision du polémiste et le dénigre indirectement.  « Elle a dit cette phrase en privé : ‘Il y a vouloir et pouvoir. Moi quand j’étais jeune, je voulais être Miss France’. Elle est très agacée par ceux qui répètent qu’ils peuvent faire mieux qu’elle », a ajouté la journaliste.