En refusant de présenter leur fille Lilibet au prince Charles malgré la requête de ce dernier, Meghan Markle et le prince Harry lui auraient brisé le cœur.

Le véritable problème trouverait son origine dans l’enfance du père d’Archie et de Lilibet, et serait en rapport avec des manquements du prince Charles que son fils ne parviendrait pas à lui pardonner. Robert Lacey, auteur du livre Guerre Royale, paru aux éditions Albin Michel, revient sur la source de ce conflit entre père et fils.

« Malgré l’image d’un papa attentif et aimant dispensée par le palais envers les sujets de sa Majesté, Charles était peu présent auprès de ses fils, William et Harry, et à peine impliqué dans leur vie quotidienne », indique l’expert royal d’après les propos rapportés par le magazine France Dimanche dans l’une de ses éditions. Cette situation était même antérieure à la mort de la princesse Diana.

Peu avant le décès de cette dernière en 1997 lors d’un accident de voiture, le prince Charles n’aurait démontré aucun intérêt pour ses deux fils. La grande partie de son temps, il l’aurait à l’époque dépensé pour faire trouver grâce aux yeux de sa mère, la souveraine d’Angleterre, sa future épouse, Camilla Parker-Bowles.

Lire aussi  David Hallyday, conflit familial avec Laeticia, commentaire qui ne passe pas …

« Lorsque Harry a commencé à avoir des problèmes d’addiction au cannabis, ce n’est pas le prince qui l’a discrètement emmené dans un centre de désintoxication pour lui montrer les souffrances des drogués et provoquer un électrochoc, mais le mentor de son fils, Mark Dyer. Charles n’était d’ailleurs pas au courant de cette démarche », explique-t-il.

Le comportement affiché du prince Harry depuis son départ de Londres semble dénoter certaines rancœurs à l’égard de ses proches. Si on pensait qu’il en voulait seulement à son frère aîné, il semble que le fils cadet de la princesse Diana entretiendrait aussi des rapports compliqués avec son père, héritier au trône d’Angleterre.

Après les révélations faites lors de l’interview qu’il accordait avec son épouse à la journaliste américaine Oprah Winfrey en mars dernier, le duc de Sussex ne semble pas prêt de s’arrêter en si bon chemin. Il préparerait la sortie prochaine de ses mémoires, dont le contenu est annoncé pour faire trembler encore une fois les murs de Buckingham. Surtout que Meghan Markle qui semble désormais vouloir s’en prendre directement à la reine Elisabeth, collaborerait à ce projet.