Michel Drucker n’a pas compris ce qui lui arrivait. Il s’est rendu compte bien trop tard qu’il aurait pu y laisser la vie.

L’animateur connu comme hypocondriaque est revenu près d’un an après son long séjour à l’hôpital, sur le film de cette partie de sa vie. S’il avait pu anticiper sur le scénario qui s’est produit, il aurait peut-être compris qu’il flirterait avec la mort. Mais ce passionné de télévision n’est pas prêt de rendre son tablier et il mènera une lutte acharnée contre le mal qui l’a cloué sur un lit d’hôpital et l’a rendu vulnérable durant plusieurs mois.

————-

C’est sans doute aussi ce travail qui lui a permis de tenir et de se relever. Pour l’animateur de Vivement Dimanche, il est hors de question de quitter l’antenne. Le mari de Dany Saval s’accroche à son travail comme à une bouée de secours. Le plateau de son émission sur France 2 a d’ailleurs fait connaître plusieurs célébrités dont Céline Dion ou encore l’imitateur-humoriste Laurent Gerra.

Michel Drucker a craint le pire pour sa vie. Et ses fans aussi. L’animateur ne souhaite pas au départ que son hospitalisation soit ébruitée. Aussi s’enregistre-t-il sous un faux nom à son arrivée à l’hôpital où il apprécie cependant l’attention que lui accorde le personnel médical, qui, croit-il, ne l’a pas reconnu derrière sa fausse identité

————-

L’animateur aussi surprend l’équipe médical par sa détermination à retrouver la forme lors de sa rééducation. “Il faut habituellement près d’un an et demi pour être à nouveau sur pied. Moi, ça fait juste dix mois que j’ai été opéré. Mon cardiologue m’a dit :“Vous êtes un extraterrestre !” ” , a récemment confié Michel Drucker dans les colonnes de Télé Magazine.

Celui qui anime à la télévision depuis près de cinq décennies maintenant affirmait ne pour le moment pas songer à arrêter. “Retraite est un mot que j’ai rayé de mon vocabulaire”, affirme le mari de Dany Saval. Et pour lui, la raison est claire:“J’ai des copains qui ont un jour décidé de se retirer : ils se sont alors vus vieillir à une telle vitesse qu’ils m’ont déconseillé de les imiter”, expliquait-il.

Michel Drucker sait cependant qu’il revient de loin. Lui qui a toujours scrupuleusement veillé à chaque paramètre concernant sa santé à bien failli être emporté par une cardiopathie obstructive, suivie d’une infection qui a failli lui coûter une jambe. Heureusement, l’animateur a fait montre d’une volonté à toutes épreuves !