C’est un moment qui restera à jamais gravé dans sa mémoire. En concert en Belgique, la star découvre une bombe. S’il s’agit d’une chanson aimée et reconnue aujourd’hui, l’artiste émérite a toujours été suivi par un groupe de détracteurs. Celui qui est passionné par le jazz plutôt que le rap, a engendré la colère du peuple belge à travers l’une de ses chansons.

L’heureux papa de trois enfants a évoqué son calvaire lors d’une interview accordée à nos confrères de Soir Mag récemment. « Alors qu’il devait monter sur scène pour une série de concerts à National Forrest, en Belgique, le mari d’Anne-Marie Perier a découvert une véritable bombe. A 74 ans, la carrière de Michel Sardou n’est plus à faire. S’il a marqué les esprits avec ses titres, comme « les lacs du Connemara » ou « Love Disease », il a suscité de nombreuses polémiques qui ont presque raison de sa carrière », a rappelé un confrère.

————-

Considéré comme sexiste dans son œuvre « Les vieux mariés » ou accusé d’homophobie avec « le rire du sergent » dans les années 1970, la star émérite a décidé de modérer ses propos. Avant de se présenter à un concert en Belgique, nos confrères indiquent qu’il est accueilli par « des insultes et des vivats contre sa personne et ses chansons ». Hélas un évènement plus grave l’a marqué ç tout jamais.

« On découvre une bombe artisanale dans la chaufferie. Sardou a peur et se rend compte de l’animosité qu’elle suscite », a indiqué notre confrère. « Les années suivantes seront plus consensuelles, grâce à un annuaire désormais moins pertinent », avoue l’article, qui souligne une volonté de changement.

————-

Même si son franc parler a souvent fait couler beaucoup d’encres, la star est également connue pou avoir un grand coeur. Durant la mise en place des Restos du cœurs du cœur en 1985 par Coluche, Michel Sardou s’est investit avec un don impressionnant qui a permis à l’association de venir en aide à beaucoup de personnes dans le besoin.