Après avoir découvert que sa vie était menacée et qu’il était en danger de mort, Michel Sardou a pris une décision radicale. Plus question d’être provocateur.

Le chanteur avait découvert une bombe artisanale dans la salle de l’un de ses concerts à Forest National en Belgique dans les années 70’.

————-

Et une décision radicale a finalement été prise, celle de se faire mesurer dans ses propos. Michel Sardou a pris conscience de l’animosité qu’il pouvait provoquer.

«Les années suivantes seront plus consensuelles, grâce à un répertoire désormais moins clivant », a-t-elle confié au magazine « Le Point », repris par le magazine « Ici Paris», qui fait état de danger affronté par l’artiste.

————-

«Le fait d’être un homme à abattre avait tendance à me galvaniser. Peut-être aurai-je dû être plus prudent dans le choix de certains mots », glisse-t-il.
Pour le magazine Ici Paris, cette peur que Michel Sardou a sûrement ressentie « en découvrant brutalement qu’il pouvait mettre sa vie en danger en faisant son métier ».

Sa femme, Anne-Marie Périer, aurait tremblé lorsqu’elle voyait son homme monter sur scène.