Engagé dans une belle histoire avec Pauline Desmonts qui s’affichait à ses côtés au festival de Cannes, Nicolas Bedos n’envisagerait pas d’avoir des enfants avec sa bombe. Peut-être saura-t-elle le convaincre ?

La séduisante blonde va devoir « calmer les démons de celui qui ironise sur une instabilité affective en clamant. « Je suis le Musset des années Sarko », rapporte Gala, qui met à l’honneur l’acteur-réalisateur, à l’affiche cette semaine de Fantasmes. Il est aussi le réalisateur des dernières aventures de l’agent OSS117 avec Jean Dujardin.

————-

Nicolas Bedos qui aurait à son actif de nombreuses conquêtes dont la dernière en date est Doria Tellier réfute sa réputation de misogyne, et assure « respecter les femmes.

«Cela ne veut pas dire se marier à 23 ans et faire quatre enfants », ou encore « Je n’ai pas été un que*ard, car le qu**tard couche pour coucher. Moi, j’ai essayé plein d’histoires pour trouver la femme de ma vie », explique le pote de Jean Dujardin.

————-

Gala se demande si Pauline sera la femme de sa vie et qu’elle réussira à convaincre son homme de fonder une famille.

«Mais l’acteur-réalisateur refuse pour le moment d’avoir des enfants afin de leur «épargner un père distrait et névrosé, comme ont pu être beaucoup d’amis du mien, et même du mien. Il faut avoir un peu la paix avec soi pour avoir des grossesses ».
La paix semble l’avoir trouvée ».