Samedi 22 mai 2021, peu avant 1h00, les autorités ont été alertées par des riverains d’un quartier populaire de Paris pour la bonne raison qu’une jeune femme était en train de se faire violer en bas de chez eux.

La scène terrible s’est déroulée samedi 22 mai 2021. Dans le quartier de Stalingrad, dans le XIXe arrondissement de Paris, un homme a été filmé par des habitants en train d’agresser une jeune femme dans la rue. Diffusées sur Twitter, les images en question montrent clairement la victime appeler à l’aide tandis qu’un individu abuse sexuellement d’elle. « Stop ! Stop ! Arrête », hurle la victime, une SDF de 28 ans, dans cette vidéo insoutenable.« J’ai appelé le 17, ils m’ont posé quelques questions et m’ont dirigée vers la BAC (Brigade anti-criminalité, ndlr) qui est intervenue dans les cinq minutes », a expliqué Déborah Navah à BFMTV, une des riveraines ayant filmé la scène avec son téléphone portable.

Placé en garde à vue pour « viol par personne en état d’ivresse et trafic de stupéfiants », a précisé le parquet, le suspect de 38 ans a été interpellé par les forces de l’ordre peu de temps après avoir été désigné par la victime comme son agresseur. « Je n’aurais jamais pensé que c’était possible », a commenté l’auteure de la vidéo encore traumatisée.

Dans ce quartier de Paris, les riverains sont habitués à filmer les nuisances en bas de chez eux pour récolter des preuves de l’ampleur du trafic de crack dans cette place qu’ils ont tristement renommé « Stalincrack ». Au début du mois de mai, des tirs de mortiers d’artifices ont d’ailleurs visé les toxicomanes, selon des témoignages des habitants. Une enquête a été ouverte pour « violences avec arme ».