Il y a quelques années de cela, l’un des plus gros scandales de l’histoire de Hollywood venait tout juste d’éclater. En effet, pendant des années, Harvey Weinstein était l’un des producteurs les plus influents du cinéma américain et il était parfaitement conscient de la position de force qu’il pouvait avoir sur des jeunes carrières. En effet, un coup de pouce de sa part et vous avez le droit à la chance dont vous rêviez depuis que vous étiez tout petit. A contrario, si jamais vous vous en faisiez un ennemi , c’était la catastrophe et vous pouvez d’ores et déjà dire adieu à votre carrière. Il a alors profité de nombreuses jeunes acteurs et les a obligé à lui rendre des faveurs sexuelles pendant de nombreuses années, les menaçant de tuer dans l’œuf leur carrière si jamais elles ne s’exécutent pas ! Mais tout a pris fin quand une de ces victimes a décidé de dire non a révélé l’affaire. Depuis, il y a eu pas mal de répercussions dont l’affaire Patrick Poivre D’arvor dont nous allons ici vous parler.

Isabelle Morini Bosc balance sur Patrick Poivre d’Arvor !

Comme on vient de le dire, cette affaire Weinstein elle a eut une ampleur qui est complétement folle. Elle a montré que oui, les personnes qui pouvaient se croire en position de force du fait de leur poste n’étaient pas pour autant intouchables. Car Harvey Weinstein, il pouvait donner cette impression, lui qui avait main mise sur une bonne part de l’industrie et qui faisait ce qu’il faisait sans même prendre la peine de trop s‘en cacher. Dès lors, les paroles se sont libérées et dans la mode, plusieurs hommes de pouvoir ont été epinglés par des dépots de plainte par rapport à des faits de viol. C’est par exemple le cas de Patrick Poivre d’Arvor qui a été poursuivi en justice par une romancière qui l’accuse d’avoir profité d’elle à de nombreuses reprises alors qu’elle était venue le voir pour des conseils à propos de la sortie d’un livre !

Depuis, cette affaire a été classée sans suite et cela a provoqué la colère de pas mal de femmes qui ont alors décidé de tout déballer. Ainsi, il y a quelques jours, Libération a publié les témoignages de huits femmes qui racontaient comme Patrick poivre d’Arvor avait abusé de sa position pour les violer, parfois même en plein dans les bureaux de TF1, sans que personne n’intervienne.

Il y a quelques jours, c’est Isabelle Morini Bosc, sur le plateau de TPMP qui a aussi dénoncé les avances qu’avait pu lui faire Patrick Poivre d’Arvor il y a quelques années. Selon elle, quand il avait compris qu’elle ne se laisserait pas faire, il avait alors décidé de lâcher l’affaire et de ne plus essayer de forcer.