Si la première saison de HPI s’achève le 20 mai 2021, une saison 2 a déjà été commandée par TF1. D’ailleurs, la co-créatrice s’est d’ores et déjà confessée sur les détails de cette saison à venir.

En avril 2021, la Une lançait “HPI”, une série d’un nouveau genre, retraçant les aventures de Morgane Alvaro, une mère célibatire à haut potentiel intellectuel. Pour ce faire, la production a parié sur Audrey Fleurot.

Cette dernière incarne une femme de ménage loufoque qui devient consultante pour la police. Quoi qu’il en soit, le concept a séduit les téléspectateurs. À tel point qu’une saison 2 est déjà commandée.

LES DÉTAILS DE LA SAISON 2 À VENIR

Dès la première diffusion, la série de TF1 a rassemblé près de 10 millions de téléspectateurs. Un record historique pour la chaîne. Dans ce contexte, la fiction a été renouvelée sans peine.

Alice Chegaray-Breugnot, la co-créatrice de la série a d’ailleurs livré les détails de cette nouvelle saison auprès de Première.

S’ils veulent rester dans la comédie, ils vont néanmoins « aller dans des genres différents”, tout en précisant :

« La seule limite, c’est de trouver des enquêtes où l’humour peut exister. On ne veut pas perdre ce qui fait l’âme de HPI. »

AUDREY FLEUROT, PAS CONVAINCUE AU DÉBUT

Il va de soi que le succès de la série est allé au-delà de leur espérance. Pour sa part, Audrey Fleurot, l’héroïne de la série, est elle-même agréablement surprise.

Lire aussi : Comment gère-t-elle sa vie privée et son travail ?

Audrey Fleurot est devenue une des actrices les plus bankables du petit écran. Ce qui fait qu’elle a un emploi du temps surchargé. Découvrez la manière dont elle jongle entre sa vie privée et son travail.

Toujours est-il qu’au début, elle n’était pas convaincue, comme elle l’avait confié à la Voix du Nord :

« C’est la première fois que j’arrive aussi en amont sur un personnage. J’ai lu un premier projet qui ne m’enthousiasmait pas, mais le personnage m’est resté.”

D’emblée, elle a néanmoins senti qu’elle pouvait s’approprier ce personnage. Elle décrit notamment ce personnage comme étant une grande gueule, mais généreuse et attachante. De ce fait, l’actrice s’est personnellement investie dans ce projet.