S’il est une chose dont Brigitte Macron n’en aurait rien à faire, ce serait l’amitié, un point comme qu’elle partagerait avec son mari, le président Emmanuel Macron. Line Renaud et Stéphanie Bern seraient-ils manipulés ? Une écrivaine balance à ce sujet.

«Ils n’ont rien à faire de l’amitié, ils se sont construits sur les réseaux », explique l’écrivaine Gaël Tchakaloff, qui a plongé dans l’intimité du couple présidentielle pour les besoins de son livre « Tant qu’on est tous les deux
(Flammarion/Versilio, à paraître le 25 août), Gaël Tchakaloff. Les bonnes feuilles de cet ouvrage politique et littéraire ont été publiées par le magazine Le Point. Emmanuel et Brigitte Macron auraient refusé de le lire.
«Ils ne doivent rien à personne, ils ne s’attachent à personne.

————-

Ils sont leur racine réciproque, ils ont tout quitté pour l’autre, coupant
avec leur famille de part et d’autre », explique Gaël Tchakaloff, qui intervient occasionnellement dans « Les grosses têtes », le rendez-vous de Laurent Ruquier, sur RTL.

« Ils ne doivent de loyauté à personne. Le problème, c’est qu’ils font croire à l’affectivité, à l’amitié sincère, cela a beaucoup berné leur entourage. J’en ai reçu des SMS, des marques d’affection. Je ne suis pas le seul.», a-t-elle indiqué.
Elle ne cite aucun autre nom.