La chanteuse française Sylvie Vartan a beaucoup fait parler d’elle ces dernières semaines.

En effet, son physique a tellement subi de changement depuis des années. Ce changement a tellement eu un impact sur son physique que la toile s’est carrément versée sur elle pour en faire de cela une « problème personnel ». Certains sont même allés jusqu’au point de lui dire qu’elle est « défigurée ». Mais alors, que se passe-t-il pour que Sylvie ait changé autant ? Pour plus de détails, voyons ce que l’animateur Michel Drucker donne comme raisons. L’histoire sur laquelle repose la pseudo-métamorphose de l’artiste est ahurissante ! Tenez bon !

Sylvie Vartan défigurée par qui ou par quoi ?

Pendant son dernier passage sur la chaine de télévision France 2, Sylvie Vartan est sans doute la source de nombreuses critiques. Il est fort probable que cela soit à cause de sa santé, vu qu’elle est visiblement changée physiquement ces dernières années. Ce changement d’apparence a attiré des critiques très négatives.

« Donnez-moi le nom du chirurgien esthétique… que je n’y aille jamais !! » ou bien, « il y a Mickey Rourke… sur la chaine de télévision France 2 là », pouvait-on lire sur les réseaux sociaux. A travers sa prise de parole, on peut facilement en déduire qu’il y a des internautes n’ont pas été tendres vers son physique. Il est fort probable qu’ils n’ont pas prise en compte ce qu’elle ressentait ou bien ce qu’elle a dû traverser. Ces critiques peuvent êtres vue sous différents angles ; certains appelleront ça du « body-shamming » , et d’autre diront qu’ils sont juste inquiets pour leur star favori.

On arrive à lire certains qui allaient jusqu’au point d’exiger que la légendaire Sylvie Vartan arrête de se soumettre à la chirurgie, car apparemment le résultat est tout simplement catastrophique. Et qu’il soit dommage que la chanteuse cherche à s’enlaidir davantage. Quel d’autre ira jusqu’à la comparer à Hulk. Il est bien vrai que Sylvie Vartan a changé. Mais les réactions sont au bord du harcèlement ce qui est toutefois compréhensible, car elle a complètement changé ce à quoi elle ressemblait avant. Maintenant, telle qu’on la voit, elle est constituée beaucoup plus de silicone.

Évincée ou couverte de honte ? Les piqûres de l’humiliation !

Pendant une émission de ‘Vivement Dimanche’, l’animateur Michel Drucker a évoqué une partie très sensible de l’histoire de la génitrice de David Hallyday. Plusieurs semblaient embarrassés par cette histoire, car l’animateur fait des confidences atroces ayant vécu cela de ses propres yeux. Raison pour laquelle il est bien placé en fait pour faire de telles révélations.

Il continue en expliquant que pendant les années que Sylvie et Johnny étaient à leurs apogée, ils réussissaient à se faire produire dans près de deux cents vingt galas par an. Dans la même lancée, il précise qu’ils avaient aussi des tournées d’été ainsi que des tournées d’hiver.

Tout cela avec « une sono pourrie et avec du Soludecadron ». Cette dernière est une substance qui est notamment connue pour ses propriétés anti-inflammatoires qui n’est plus tellement vue pour le moment. La cerise sur le gâteau c’est le fait qu’il ne s’est pas retenu de divulguer en plus de détails gênants tels que le fait les voir s’injecter des substances pour être en mesure de chanter le soir. Ceci est une information que Sylvie Vartan aurait tellement souhaité garder au fond de son tiroir et ne pas divulguer au grand publique de la sorte.