Invitée de Laurent Delahousse ce dimanche sur France 2, Sylvie Vartan a retenu l’attention des téléspectateurs sur un aspect particulier.

La chanteuse de 77 ans était sur le plateau de 20h30 Le dimanche pour parler de son dernier album Merci pour ce regard. La maman de David Hallyday célèbre aussi cette année ses soixante ans de carrière et plusieurs autres réalisations. Malgré son parcours riche et couronné de succès, c’est pourtant un tout autre aspect de sa vie que les internautes ont commenté en masse sur les réseaux sociaux.

Sylvie Vartan s’est attirée par son apparence physique des commentaires peu élogieux, parfois moqueurs. Déjà, lors de sa participation à la Chanson secrète pour Michel Drucker, elle avait reçu des critiques. Heureusement, celle qui fut la première épouse de Johnny Hallyday peut encore compter sur des fans de bonne foi, qui n’ont pas hésité à prendre sa défense sur la toile.

« Vous êtes un monstre ! Cette femme a 77 ans. Elle s’efforce de rester belle dans un monde qui voue un culte à l’apparence. Vous n’avez aucune idée de la souffrance que peut générer votre tweet. Vous êtes pitoyable », a répondu un internaute à un autre. Un autre a évoqué les conséquences de l’opération « esthétique très lourde » qu’elle a subit il y a des années.

Lire aussi  Patrick Bruel quitte Clémence, retrouvailles avec Amanda Sthers et ses enfants à Los Angeles, (photo)

Sylvie Vartan aurait eu le « visage déchiré lors d’un accident de voiture dans les années 60-70 ». Mais plus exactement le 20 février 1970. Un épisode de sa vie au sujet duquel l’épouse de Tony Scotti avait accepté de s’exprimer. Lors de cet accident, elle avait malheureusement perdu sa meilleure amie et marraine de son fils David. Elle avait aussi cru avoir perdu ce dernier qui cependant était resté ce jour avec sa mère.

« A l’époque, on avait beaucoup épilogué sur mon visage brisé, mes dix-sept opérations qui se sont résumées à deux en réalité. La vérité est que j’avais le moral, je n’étais pas comme on l’a dit défigurée. Il ne faut pas exagérer. J’avais été coupée, oui. J’avais des marques sur le menton, sur le visage, mais je me reconnaissais quand même », avait-elle affirmé.

« J’avais évidemment des cicatrices mais ça m’empêchait pas de danser », avait ajouté la mère de David Hallyday, remariée après son divorce avec Johnny Hallyday au producteur américain Tony Scotti. Ensemble, ils ont adopté une fille, alors qu’elle n’était qu’un petit bébé, qu’ils ont prénommé Darina. Sylvie Vartan passe le clair de l’année aux États-Unis.