Sylvie Vartan, des années après leur rupture, n’a jamais oublié son premier époux. Aujourd’hui encore, elle fait des confidences à son sujet.

Cela fera bientôt quatre ans que Johnny Hallyday est décédé laissant derrière lui des proches divisés et une énorme dette fiscale. Des ennuis qui ont fait la Une des publications plus que son exceptionnelle carrière musicale. Et les anecdotes au sujet du rockeur n’ont pas manqué comme celles qu’a livrées récemment sa première épouse.

Les parents de David Hallyday ont échangé pour la première fois à l’Olympia en 1961. Sylvie Vartan est présenté à l’idole des jeunes par son frère. La star tombe immédiatement sous son charme. “Johnny discutait avec Eddie et en voyant Sylvie, il a dit : ‘elle est belle cette fille, je me la ferais bien !’ Eddie lui répond alors : ‘tu veux que je te la présente ?’.

A cette époque, Johnny est déjà un chanteur à succès. Sylvie Vartan, elle, ne tardera pas à connaître le même destin. Un an après leur rencontre, ils partagent la scène, captivent les médias et sont idolâtrés par le public. A l’issue d’un voyage aux États-Unis, ils officialisent leur couple. “Jusqu’à présent, on a dit qu’on était copains. Maintenant, on peut dire qu’on est presque fiancés”, avaient-ils déclaré.

Le 12 avril 1965, ils se marient et un an plus tard, ils accueillent leur unique enfant, David. Si les deux chanteurs s’aiment follement, ils se déchirent aussi énormément. Après plusieurs rumeurs de tensions, infidélité, rupture, autour de leur couple, Johnny Hallyday et Sylvie Vartan divorcent officiellement à la demande de la chanteuse en 1980.

Même si elle l’a quitté depuis des années et que chacun s’est remarié de son côté, la maman de David Hallyday n’a jamais oublié le rockeur. À sa mort, elle dira : “ Comme toute la France, mon cœur est brisé. L’amour, c’est comme une cigarette. J’ai perdu l’amour de ma jeunesse et rien ne pourra jamais le remplacer”.

Plus tard, lorsqu’elle est interrogée sur le taulier, la chanteuse révèle deux choses. La première est que Johnny Hallyday n’était pas prêt à devenir père lorsque leur fils David est né. Si bien qu’après leur divorce, elle est seule à assumer la responsabilité de parent de leur petit garçon. La deuxième révélation de Sylvie Vartan au sujet de son premier époux est qu’il était extrêmement jaloux. A tel point qu’il aurait préféré qu’elle ne connaisse pas le succès.