Un nouveau-né au Vietnam est né alors qu’il tenait le stérilet de sa mère. Il y a deux ans, la femme s’est fait insérer un dispositif intra-utérin, ou stérilet, pour éviter de tomber enceinte. Le contraceptif est un petit dispositif en plastique en forme de T enroulé de cuivre qui est placé dans l’utérus et qui libère du cuivre pour empêcher une femme de tomber enceinte.

Cependant, la femme surprise a vite compris que la procédure avait été inutile, car elle était tombée enceinte malgré tout. Elle a accouché à l’hôpital international de Hai Phong, dans la ville de Hai Phong au nord du Vietnam, où elle a accueilli son nouveau fils et le nouveau frère de ses deux enfants existants.
————-

Le jeune garçon était en bonne santé, pesant 3,2 kilos, mais son arrivée était particulièrement inhabituelle, car il avait rapporté un souvenir : le stérilet de sa mère, qui avait échoué. Les photos montrent le nouveau-né serrant le dispositif dans son poing, comme s’il s’agissait d’un précieux rappel du temps passé dans l’utérus.
————-

L’obstétricien Tran Viet Phuong a déclaré que le bébé avait été mis au monde tout en tenant le stérilet, et a déclaré aux médias locaux que la scène était si inhabituelle qu’il a décidé de prendre une photo. « Après l’accouchement, j’ai vu qu’il tenait le dispositif intrigant », a déclaré Phuong. « Je n’aurais jamais pensé que les photos recevraient autant d’attention. »
————-

Les images ont ensuite été partagées en ligne où l’objet tenu par le bébé a attiré l’attention de milliers d’internautes. Phuong soupçonne que le stérilet a pu être déplacé de sa position initiale alors qu’il était dans l’utérus, devenant ainsi une forme de contraception inefficace et permettant à la mère de tomber enceinte.
————-

Lorsqu’ils sont correctement insérés, les stérilets sont efficaces à plus de 99 % et peuvent durer de cinq à dix ans. Le cuivre libéré empêche les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule et de survivre, et il peut également empêcher un ovule fécondé de s’implanter dans la muqueuse utérine.