Ces jumelles siamoises ne se sont pas séparées même à l’âge adulte. L’histoire d’Abby et de Britanny est hors du commun. Découvrez le destin de ces sœurs qui ont appris à vivre ce destin particulier et ont leur propre émission de télé-réalité.

Abby et Britanny Hensel sont inséparables au propre comme au figuré. Le journal britannique Mirror entre en immersion dans la vie de jumelles qui ont appris à conjuguer leurs envies et ce, même en tant que jeunes femmes.

Abby et Britanny Hensel sont devenues de véritables stars

La vie de ces jumelles siamoises est tellement extraordinaire que ces dernières sont apparues en 1996 dans l’émission la plus populaire des Etats-Unis, Oprah Winfrey Show. Aujourd’hui, ce sont deux jeunes femmes de 30 anscollées par la poitrine et chacune contrôle un côté du corps. Un défi au quotidien pour les sœurs maintenant adultes. A force de patience et de persévérance, elles réussissent à se mettre d’accord sur leurs tâches quotidiennes et même à travailler ensemble. « Nous sommes un corps et deux âmes » déclarent Abby et Britanny à l’unisson. Les inséparables ont même eu leur propre émission de téléréalité pour montrer au public leur quotidien hors du commun.

La maman des jumelles pensait être enceinte d’un seul enfant

Si cette naissance a été particulière, c’est parce que rien ne présageait que Patty allait avoir des jumelles, d’autant plus siamoises. Les médecins ont même dit à la maman qu’il s’agissait « d’un fœtus normal » qui était en train de se former. Lors de l’accouchement, on lui a même prédit que les jumelles ne pouvaient pas survivre. Contre toute attente, Abby et Britanny ont bravé le destin, sont allés à l’université et sont désormais toutes deux enseignantes. Les jumelles siamoises ont un bras supplémentaire entre leur tête qui a été retiré dès leurs premières années. Alors que ces jumelles siamoises étaient attachées par le buste, celles-ci étaient collées par la tête.

Les parents des siamoises ont refusé de les séparer
Malgré cette naissance particulière, pas question pour les parents de séparer ces belles siamoises. Ils craignaient que cette chirurgie ne les tue ou les laisse avec de graves handicaps. Patty et son époux voulaient que les jumelles fassent de cette différence une force pour apprendre à vivre autrement. « Nous ne souhaitons jamais être séparées parce que nous ne pourrions jamais faire tout ce que nous faisons maintenant comme jouer au softball, courir et faire du sport » explique Abby. Les sœurs inséparables ont même passé leur permis ensemble au volant à leur 16ème anniversaire. La preuve qu’elles ont réussi à relever ce challenge qui demande une grande détermination.

Abby et Britanny ont des personnalités uniques
Lors de leur émission de téléréalité, Abby et Britanny voulaient montrer que le fait qu’elles soient siamoises ne voulait pas pour autant dire que les jumelles étaient pareilles. Elles ont chacune une personnalité différente et ont profité de ce programme pour affirmer leur personnalité. Britanny est la boute-en-train de la fratrie tandis qu’Abby est une femme impulsive et passionnée. Les deux sœurs partagent le même rêve : celui d’avoir une famille. « Nous allons être mamans un jour mais nous ne voulons pas encore parler de comment cela va fonctionner » affirme Abby.

Deux enseignantes pour un salaire

Les sœurs siamoises ont relevé de nombreux défis notamment celui de réussir leur cursus universitaire avec deux diplômes distincts. Pourtant, Abby et Britanny se sont orientées vers la même carrière, celle d’enseignante. Au vu du même corps qu’elles partagent, le salaire suit. « Nous comprenons que nous n’obtenons qu’un salaire parce que nous faisons le travail d’une seule personne » explique Abby. Seulement, les jumelles peuvent faire plus de choses qu’une seule enseignante, ce qui leur fait espérer une meilleure rémunération. « On peut enseigner, surveiller et répondre aux questions […] Dans ce sens, nous pouvons faire plus qu’une seule personne » souligne Brittany.

« Il n’y a pas une chose qu’elles ne pourraient pas faire »

Paul Good, directeur de l’école où les jumelles enseignent est heureux de les avoir employées. Il explique que ces enseignantes sont de véritables leçons de vie pour les enfants qui leur apprennent que tout est possible. Il témoigne qu’Abby et Britanny peuvent tout réussir et qu’il n’y a pas une chose qu’elles ne pourraient pas faire. « Apporter cela aux enfants, en particulier à ceux qui pourraient avoir des difficultés, c’est très spécial, cela donne un exemple concret » s’enthousiasme le proviseur. Contrairement à Abby et Britanny, ces jumelles siamoises ont été séparées à l’âge de 4 ans.

« A l’impossible nul n’est tenu »

Le destin d’Abby et Britanny montre que la volonté peut amener à de véritables miracles. Ces deux sœurs siamoises dont on prédisait la mort ont réussi à transcender les difficultés pour vivre une existence hors du commun. A condition d’avoir assez de courage et de foi dans le bonheur, nous pouvons déplacer des montagnes et ce, malgré nos différences ou nos limitations. La gratitude est aussi un état d’esprit qui permet d’avancer chaque jour vers un meilleur destin qui ne s’achète pas.