Cette vision a donné à cette maman une note d’espoir dans ce grand déchirement qu’est la perte de sa fille de 2 ans. Découvrez l’histoire de cette mère qui croit dur comme fer que son enfant vient visiter sa propre tombe. Les images de vidéosurveillance montrent une étrange silhouette.
Relayé par nos confrères du site britannique The Mirror, le témoignage de cette maman paraît surréaliste. Seulement, les images de vidéosurveillance montreront qu’ils se passent des choses étranges dans le cimetière où est enterrée sa petite fille de 2 ans.

La maman pense que l’esprit de sa fille est en liberté

Si cette maman en deuil qui a perdu sa fille en 2018 est persuadée que l’esprit de sa fille est toujours sur Terre, c’est parce que des caméras de vidéosurveillance lui ont donné raison. Tout a commencé lorsqu’elle a remarqué que des objets sur la tombe de son enfant disparaissaient. C’est à ce moment-là qu’elle a demandé les images de ce qui se déroulait dans ce cimetière. A sa grande surprise, elle découvre qu’une petite fille se promène sur les lieux et ressemble étrangement à Faviola, la défunte. Saundra, la mère n’est pas seule à avoir observé ce curieux phénomène. Une autre famille a également découvert que des objets disparaissaient sur le caveau de leur fils. Comme Saundra, ce père est accablé par le deuil. Il demande aux autres de faire passer leur vie de famille avant le travail.

Une famille a contacté les propriétaires du cimetière

Pour Saundra, Faviola conduit le fils d’une autre famille en deuil au paradis. Selon cette mère, les images ne laissent pas de place au doute. C’est la famille du garçon qui a contacté les propriétaires du cimetière car ils s’inquiétaient que cette fille soit perdue comme le montraient les images de vidéosurveillance. L’un des membres du personnel du cimetière a alors parlé à cette dernière en leur disant que cette enfant lui était familière. « Nous connaissons cette petite fille » leur décoche-t-il. C’est alors qu’il les dirige sur l’endroit où repose la petite Faviola.

La famille a montré les images à Saundra

Interpellée par ces images, la famille du petit garçon décédé les a montrées à Saundra. Pour le couple, ce signe pouvait être quelque chose de merveilleux à montrer à cette maman en deuil. Cette dernière témoigne : « Quand j’ai vu cela, j’ai commencé à pleurer ». A la fin de la vidéo, elle pouvait voir la silhouette de la petite fille accompagner le petit garçon au loin. La maman pense que Faviola était là pour l’emmener au paradis.

Lire aussi  « L’instituteur a coupé les cheveux de ma fille sans mon autorisation » Le cri d’un père en colère

Cette fillette est décédée en 2018 alors qu’elle était sous la garde de Lalo Anthony Castrillo, le petit ami de sa mère. Ce dernier a été arrêté car il est soupçonné de maltraitance d’enfant. Perdre un enfant vous change à vie et cause une douleur déchirante.


Le deuil d’un enfant est une épreuve terrible

Interrogé par nos confrères de Psychologies, Christophe Fauré, psychiatre explique ce qui s’opère dans le mental lors d’une telle épreuve. « La perte d’un enfant transforme un parent à tout jamais. Elle le blesse au plus profond de lui-même » analyse-t-il. Seulement, le spécialiste donne une note d’espoir en indiquant qu’il est toujours possible de réinvestir sa vie et de goûter au bonheur à nouveau. L’expert de cette thématique précise que, pour s’en sortir, il est important d’être bien entouré. Un accompagnement thérapeutique et médical peut être parfois nécessaire en cas de dépression. Christophe Fauré parle de cet évènement toujours vécu comme une tragédie comme l’« amputation d’un parent d’une partie de lui-même mais aussi de tous les projets qu’il avait pour cette raison de vivre.

Comment se déroule un deuil ?

De nombreuses étapes caractérisent le deuil. Parmi elles, le choc, la sidération, la colère, le marchandage ou encore le désespoir. Parfois, il est nécessaire de vivre toutes ces émotions pour arriver à l’acceptation, une phase indispensable pour se réapproprier sa vie et se donner le droit d’être heureux. En tant que proche d’une personne qui subit le deuil, il est important de se montrer à l’écoute. Ce soutien est précieux pour celui qui est atteint par l’adversité. Pour surmonter leur deuil, ces parents passent 16 jours près du cadavre de leur fille.