Il y a peu de temps, une femme d’origine sud-africaine a prétendu avoir mis au monde 10 bébés au cours de la même grossesse. Cette annonce a suscité beaucoup de questions.

Après des recherches, la femme en question a été admise dans un service psychiatrique pour avoir “inventé” cette histoire. Découvrez les détails.



UNE ANNONCE ÉTRANGE

Gosiame Sithole est une femme âgée de 37 ans. Elle a fait la une des journaux après qu’elle ait affirmé avoir donné naissance à des décuplés dans un hôpital de la ville de Pretoria le 7 juin 2021.

L’annonce a créé la stupeur dans la communauté scientifique, avant de générer des doutes qui se sont progressivement généralisés. Le plus étrange est que les enfants qu’elle dit avoir accouchés n’ont jamais été filmés.



ELLE A ÉTÉ ARRÊTÉE

Quelques jours plus tard, la police a arrêté la jeune femme dans la maison d’un de ses parents, près de Johannesburg. Elle a été emmenée au poste de police de Chloorkop pour y subir un interrogatoire.

Le département national de la santé d’Afrique du Sud a officiellement déclaré que sa propre enquête lui a permis de conclure qu’il n’y avait aucune preuve de l’existence desdits enfants.



ELLE SERAIT RETENUE CONTRE SON GRÉ

Un média local, a révélé le fait que les naissances avaient bel et bien eues lieu, et qu’il y avait eu une dissimulation pour masquer une négligence médicale.

L’avocat de Sithole, affirme qu’elle est retenue contre son gré et qu’il va demander une décision de justice pour obtenir sa libération. Sa cliente aurait fait face à un refus lorsqu’elle a voulu se faire consulter par un psychologue privé.

D’après l’avocat, sa cliente serait retenue contre son gré, et aurait été soumise à une torture mentale depuis plusieurs jours.