Lors d’une interview au compte de « Télé-Loisirs », Vianney ne pouvait plus cacher son admiration pour The Vivi qui s’est imposé avec une interprétation hors normes de « Suicide social » d’Orelsan à l’occasion du premier prime de l’émission à succès « The Voice » diffusée sur TF1.

«Déjà, le placement était super, ce qui n’est pas facile sur ce morceau-là. Quand il s’agissait de monter en octave, de s’arracher… cette chanson c’est une progression » fait-il savoir, les yeux pétillant d’espoir pour le nouveau talent.
————-
 «Il avait quelque chose d’écorché qui s’est révélé petit à petit. Lui, la nuance, il savait faire. Plus qu’une Giada » aurait-il ajouté ne pouvant plus cacher son émerveillement pour la qualité de la progression tout au long de la prestation. Il en serait ébahi !

 « Ce morceau-là n’était pas facile. Et quand j’ai compris qu’il savait faire ça, j’ai buzzé directement ! » aurait continué celui qui profiterait actuellement de son temps libre en compagnie de sa partenaire Catherine Robert la violoncelliste dans leur résidence douillette à la montagne.

 «Savoir rapper, c’est possible pour plein de gens mais ça peut parfois être linéaire. Ce que The Vivi a proposé était hyper excitant. » finit-il par conclure.