Françoise Hardy a marqué les années 60 par sa voix claire et son timbre vif, d’une part, et avec un style « parisien » d’une autre. Françoise Hardy, âgée de 77 ans, est désormais à la retraite officiellement depuis 2012.

Vous la connaissez peut-être comme la chanteuse de « l’amour fou », malheureusement elle est incapable de continuer son parcours à cause d’un cancer du système lymphatique. Ce combat intensif et douloureux a été évoqué lors d’un interview par e-mail avec « Femme Actuelle ».

Vous la connaissez peut-être aussi comme l’épouse de Jacques Dutronc, qui a récemment abordé tous les effets secondaires douloureux de son cancer. Elle vit aujourd’hui un cauchemar et souffre le martyr tous les jours.

Françoise Hardy : une douleur insoutenable

La chanteuse a récemment été interviewée sur son cancer et a fait des confidences particulièrement bouleversantes.

Elle a abordé quelques confessions sensibles concernant sa maladie, les effets secondaires, sa lutte contre la maladie et sa douleur quotidiennes qui sont devenus de moins en moins tolérables. Son mari Jacques Dutronc partage également sa douleur au quotidien.

Le plus triste est qu’elle ne peut même plus avaler correctement. Si vous vous mettez à sa place en une seconde, vous pourrez imaginer la douleur. Elle a également partagé qu’il lui faut maintenant plus de 5 heures pour préparer chaque jour un régime alimentaire adapté qui peut être digestif pour elle. À cause des thérapies, plus rien ne fonctionne normalement.

François Hardy : « je veux juste mourir si ça peut mettre fin à ma douleur »

À ce jour, tout ce qu’elle espère, c’est une « mort paisible ». Même après son départ, elle se soucie toujours profondément des personnes qui comptaient beaucoup pour elle, y compris de son cher fils et mari Jacques Dutronc.

Françoise Hardy a toujours été plus qu’une grande supportrice pour sa famille et ses amis. Il en va de même pour son mari, qui souhaite que la situation soit différente et a toujours voulu qu’elle échappe à toutes ces souffrances inhumaines dues aux surtraitements et à l’influence de l’âge combinées .

Un souhait d’euthanasie ? La mère de Thomas ne le cache pas mais partage explicitement son souhait d’une mort paisible, même si malheureusement ce processus de fin de vie reste illégal en France. Et en raison de son peu de contrôle et de sa petite notoriété, elle n’avait pas encore rencontré quelqu’un qui soit prêt à prendre le risque d’être retiré du personnel médical. Pour être honnête, ce n’est pas non plus une décision facile à prendre.

Ce genre de confessions touchantes de Françoise Hardy ne peut tout simplement pas vous laisser indifférent.

Ses confessions sont très touchantes. La célèbre chanteuse, qui a déjà réclamé l’euthanasie, explique à quel point les effets secondaires lui font vivre un véritable cauchemar éveillé suite à son traitement journalier très douloureux.

La grande annonce !

À la suite d’une annonce déchirante, la chanteuse Françoise Hardy a été annoncée morte effectivement par de multiples médias. Heureusement, tout cela n’était pas vrai, son fils a tout clarifié, C’est sur sa page Instagram officielle qu’il a partagé une ancienne photo avec sa mère et à déclarer que malgré ses problèmes de santé et sa situation critique, elle est bel et bien en vie. Thomas Dutronc était furieux de la nouvelle de la mort de sa mère. Par conséquent, il a fait un point clair et a mis les pendules à l’heure.

Pas de vaccin covid-19 pour Françoise Hardy

Malgré sa santé fragile son médecin lui déconseille fortement de se faire vacciner et voici pourquoi !

La santé de Françoise Hardy était en déclin, la plupart des gens pensaient qu’elle devrait être au premier rang pour se faire vacciner contre le Covid-19 ! Alors que son fils Thomas et son ex-mari Jacques Dutronc ont tous les deux franchi le pas, elle ne peut tout simplement pas faire de même en raison des fortes recommandations des médecins, donc aucune injection n’était prise.