Quelques jours après l’officialisation de sa relation avec Jordan, l’homme avec qu’il est en couple depuis un an et demi, Alessandra Sublet est dans un état dépressif.

Et elle en détermine la raison sur sa page Instagram, où elle s’affiche avec une triste mine.

Alors, elle se lâche sur de la pâte à tartiner.

En effet, l’animatrice star de TF1, qui a passé des bons moments avec Jordan cet été en Italie, n’a pas résisté au départ de ses deux enfants à l’école.

« Les enfants partent à l’école heureux et moi je pleure », a-t-elle déclaré sur ce réseau social.

« Pourtant, je me souviens bien des devoirs de la maison pendant le confinement ! Va comprendre toi », a-t-elle souligné.

Par ailleurs, juste après l’officialisation de son couple avec Jordan, Alessandra Sublet était visée par une allégation colportée par le magazine « Closer » qui a annoncé leur séparation.

« L’amour passe, l’amitié reste. Ses amies l’aident à tourner la page de son histoire d’amour avortée », a relaté la publication, insinuant que la distance prise pendant le confinement a fortement dérangé leur relation.

« De nouveau célibataire, Alessandra en est désormais certaine : J’ai besoin de temps ».

En effet, cette allégation a été démentie par l’intéressée le jour suivant sur la toile.