À peine sortie du confinement lié à la Covid-19, Alice Taglioni serait tourmentée pour l’état de santé de son fiancé, Laurent Delahousse, aux prises avec une grosse fatigue. Grosse « gêne » sur France 2.

C’est exactement à la mi-juin que l’actrice a pu reprendre le tournage de « Au-dessus des nuages », le portrait de Dorine Bourneton.

En fait, c’est la toute dernière réalisation de Jérôme Cornuau dont la diffusion serait prévue sur TF1 à la fin de l’année. Alice Taglioni interprétera le rôle de cette première femme au monde pilote de voltige.

Et sans doute, dimanche soir, elle était scotchée devant France 2 où son mari proposait avec Anne-Sophie Lapix une analyse du second tour des Municipales. Le journaliste star de France 2 s’est fait remarquer par une petite bourde en confondant deux personnalités.

En effet, le professeur de communication politique à l’IEP Paris, Philippe Moreau Chevrolet expliquait dans un premier temps la manière dont les Français percevaient la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 par les autorités.

« Il y a 56% de « non », et quand on leur interroge si Macron va s’affaiblir, ou renforcé, il n’y a que 52?% de « oui », indique le spécialiste, rappelant que le chef de l’État n’a en réalité aucun concurrent.

Laurent Delahousse y va de son commentaire en soulignant que le seul concurrent du chef de l’État serait Eric Raoult, l’ancien ministre, en pensant à Didier Raoult, le spécialiste en épidémiologie, l’apôtre de l’hydroxychloroquine. Philippe Moreau Chevrolet a dévoilé la petite erreur du journaliste, embarrassé.
« Ce gros moment de solitude que je viens de vivre … C’est énorme ! Non mais franchement, on est fatigués à cette heure-ci ! », a reconnu le fiancé d’Alice Taglioni.