Aujourd’hui, on va se plonger dans le passé, dans l’univers merveilleux, celui du début des années 2000 où une nouvelle génération de chanteurs apparaisse. En effet, grâce au succès fou de la Star Academy, de plusieurs émissions de chants commencent à sortir sur les principales chaînes de télévision de l’époque à la recherche de succès.

En effet, le gros point fort de ces émissions, c’est qu’elles aident plusieurs chanteurs peu célèbres et venant souvent de milieux pauvres de tenter leur chance et de révéler leur talent unique au public.

Alors, ladite chance, un certain Amel Bent va la saisir en s’inscrivant au casting de la Nouvelle star en 2004. En effet, cette édition, elle la gagne facilement et sera propulsée sur le devant de la scène.

Par la suite et nonobstant plusieurs tracas de santé, surtout au niveau de sa gorge, elle aura une carrière musicale exceptionnelle et décidera enfin de se faire plus silencieux pour se focaliser sur le clan.

Un message touchant
Le clan justement, car c’est un élément extrêmement notable pour la jeune Amel Bent qui a toujours su s’appuyer sur le soutien infaillible de sa fan numéro un, sa propre mère.

Il y a quelques jours passés, c’était l’anniversaire de cette dernière. Alors, comme c’est le cas chaque année, la chanteuse a souhaité lui rendre un touchant hommage et c’est encore une fois un grand exploit.

Par ailleurs, cette année, elle a souligné sur l’héritage qu’avait pu lui céder sa mère. Bien évidemment, on parle ci de valeurs et de conseils qui ont été très important dans la vie et la carrière d’Amel Bent.

Ainsi, elle a surtout rédigé une phrase qui ressort spécialement de cet émouvant texte. Dans celle-ci, elle dit que sa mère n’était pas fortunée, mais qu’avec ce qu’elle lui avait passé, elle avait l’impression d’être elle si riche.