Quatre mois après la disparition d’Annie Cordy, un homme se « présentant » comme son enfant caché et s’est résolu de sortir définitivement de cachette. Il s’appelle Marc Antoine.

En effet, son existence est dévoilée par le magazine « France Dimanche », dans sa parution datée du 31 décembre.

« Hormis les proches et la famille » de la chanteuse, personne ne connaissait l’existence de cet enfant qu’elle a voulu protéger envers et contre tout », relate l’hebdomadaire, indiquant que cet homme est le dessinateur, Marc-Antoine Coulon.

En fait, la feue chanteuse l’aurait d’une certaine façon adoptée avec son autre frère, quand leur père est mort et que leur clan leur avait rejeté.

« Dès lors, tels ses fils adoptifs, elle nous invite chez elle », a-t-il livré L’été à Cannes, elle nous ouvre sa famille de coeur, et n’oublie jamais nos anniversaires ».

Par ailleurs, en février dernier, Marc-Antoine Coulon l’avait rendu visite chez elle dans sa résidence de Vallauris où elle habitait avec sa nièce. Ils s’étaient promis de se retrouver pour son 92 ème anniversaire, mais l’horrible Covid a chamboulé leur plan. « Ce virus nous a volé les derniers moments qui auraient pu être précieux ».