Audrey Pulvar était invitée à la chronique matinale de Carine Bécard sur France Inter. Elle n’a pas hésité à ouvrir son cœur afin de parler de tout ce qui se passe actuellement dans la vie de son frère, Marc Pulvar, accusé de pédophilie. 

Son frère était professeur de mathématiques et secrétaire national du Mouvement séparatiste martiniquais, ainsi que le secrétaire de la Confédération syndicale centrale des travailleurs de la Martinique.

Et c’est sa cousine Audrey Pulvar qui l’avait accusé de viol et d’abus sexuel. 

« Évidemment, c’est quelque chose qui est très difficile. Je suis là en tant que moi-même, et en tant que fille d’un pédocriminel, donc fille d’un monstre au sens actuel qu’on donne à ce mot. Et quand vous êtes la fille d’un monstre, forcément vous vous demandez si vous n’êtes pas un peu un monstre vous-même », a-t-elle avoué. 

Apparemment, toutes ces accusations étaient très difficiles à gérer par tous les membres de sa famille. Elle a ouvert son cœur afin de parler de toutes les personnes qui sont également victimes de viol et d’abus. 

Elle a préféré garder le silence quelques temps afin de permettre à toutes les victimes d’ouvrir leurs cœurs et de s’exprimer.