Bernard Kouchner est passé par des moments difficiles, depuis que l’histoire de son fils, violé par son beau-père, a fait le tour de la toile. Il a été beaucoup critiqué sur le fait d’avoir gardé le silence et de ne pas avoir défendu son fils. Sa fille, Camille Kouchner, lui a reproché de ne pas avoir brisé le silence.

Elle en parle dans son nouvel ouvrage « La Familia Grande », où elle dévoile toute la vérité sur cette histoire d’agression sexuelle.

Le constitutionnaliste Olivier Duhamel est accusé par toute la famille d’avoir abusé sexuellement de son beau-fils, Victor.

Elle a également parlé de la réaction de son père, Bernard Kouchner : « Quand mon père que j’admire tant l’a appris, il a voulu casser la gu**le à mon beau-père. Victor et moi lui avons demandé de ne rien faire. Et il n’a rien fait. Je me demande encore pourquoi il nous a écoutés. C’est mortel l’inceste. Aujourd’hui, la loi a changé, elle autorise les victimes d’abus à porter plainte trente ans après leur majorité. Mais elle n’est pas rétroactive ».