Après avoir mené un vrai combat pendant trois ans contre un double cancer, Bernard Tapie n’aurait pas retrouvé ses forces. En fait, il va mal.

En effet, l’homme d’affaires fait face depuis plus de trois ans à un double cancer, de l’estomac et de l’oesophage. Et les nouvelles ne sont pas rassurantes, a regretté Bernard Tapie face aux caméras de « Sept à Huit », le rendez-vous d’Audrey Crespo-Mara, sur TF1. Son état s’est empiré.

« C’est une longue maladie pour moi, puisque ça fait trois ans, et je suis au plus mauvais point, que j’ai connu depuis trois ans », déplore celui qui a suivi un traitement expérimental en Belgique.

« Je ne me suis pas senti bien du tout au début de l’été, on a fait un scanner », a-t-il dévoilé, indiquant par ailleurs que quelques « 20% de nouvelles tumeurs et mes anciennes avaient doublé ».

Par ailleurs, à cause de ce mauvais résultat, une décision drastique a été arrêtée, celle de stopper la thérapie expérimentale en cours. Une autre a été lancée à la Pitié-Salpêtrière.

« J’ai fait le scanner hier… Elles ont encore doublé de volume ! », a-t-il précisé, avouant être dans une phase très délicate. Au cours de cet échange, il confirme ne pas craindre la mort.