Brigitte Macron a toujours montré son soutien au Président de la République et des fois même un peu trop arrivant au point d’influencer ses décisions.

Et cela se confirme lors du défilé du 14 juillet où la Première Dame aurait non seulement imposé Jean-Michel Blanquer et Christophe Castaner, mais elle aurait aussi assisté Stéphane Bern ainsi que le producteur Jean-Marc Dumontet pour accéder à l’Elysée.

« Le cabinet de la première dame est un vrai poids à l’Élysée, ce qui est nouveau. Il n’y a plus de parti traditionnel puissant et structuré, ni de contre-pouvoir fort à l’assemblée.» explique Marc Endeweld dans son ouvrage «Le Grand manipulateur».

Toutefois, lors d’une interview pour France 2 à ce sujet, Brigitte Macron ne nie pas cette influence, qu’elle qualifie plutôt d’indirecte ou encore simplement d’idées et de goûts partagés par l’entourage du Président de la République.

« Je suis totalement en empathie. Mais ils ne sont pas là grâce à moi, contrairement à ce que l’on a dit » affirme la Première Dame.

« Ce sont les mensonges et les fantasmes qui s’imposent parfois, et c’est fou ce qu’ils ont la vie dure. C’est-à-dire que ça devient plus fort que la vérité.» continue-t-elle.

« Et puis, entre Emmanuel et moi, notre vie de couple est simple. On a une vie pas comme les autres. Mais on a reconstitué une vie de couple à l’Élysée ». conclut-elle.