En quarantaine à l’Élysée pour avoir été en contact avec une personne infectée par le Covid-19, Brigitte Macron est une nouvelle attaquée sur la toile. En effet, il lui a été critiqué de ne pas avoir arboré le masque contre la propagation du covid-19 au cours d’une sortie publique.

Afin d’expliquer cette salve, une image de la femme d’Emmanuel Macron sans masque accompagnée de plusieurs personnes qui l’arborent.

« Regardez bien cette photo, elle illustre le mépris, la soumission, l’arrogance, l’humiliation de la France et des Français. Par son comportement du non-port du masque, elle démontre que le l’invente Covid [sic] est pour les autres.

N’attendez rien d’honnête d’une courtisane, accoutumée à tirer profit de sa perversité. », est-il expliqué.

Mais comme l’indique Le Monde sur son site internet, en fait, cette image déjà partagée par PurePeople et Closer n’est pas nouvelle.

En réalité, elle a été capturée l’été dernier, alors que l’obligation du port du masque imposée par les autorités sanitaires afin de juguler la propagation du coronavirus, n’a pas été décidée.

Selon le Monde, cette photo, qui ne prouve pas que la première dame viole le décret rendant obligatoire le port du masque, a été arrêté six semaines avant le décret.

Reprise sur la toile par les jaloux de Brigitte Macron, cette image est signée du photographe Stéphane Lemouton en date 13 juillet.

C’était dans le cadre du discours aux armées du président de la république à l’hôtel de Brienne, à Paris. En effet, le cliché a servi à ce temps d’illustration à plusieurs médias, surtout dans la presse people.