Après avoir passé un séjour de détente à Fort Brégaçon, la résidence présidentielle varoise en compagnie de époux le Président de la République, à son retour, Brigitte Macron se voit trahie par un journaliste de renom.

Et ce journaliste, dont elle est fan depuis longtemps, n’est tout autre qu’Alain Marshall, le co-animateur des Grandes-Gueules sur RMC.
En effet, Brigitte Macron suivait avec intérêt cette émission et elle se sent trahie après qu’Alain Marshall ait abordé un sujet sensible avec une touche de cruauté envers la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 par le gouvernement.

« Je dois me masquer pour prendre les transports, je dois me masquer aussi sur mon lieu de travail, mais je ne peux pas aller de la musique et je ne peux pas aller au stade applaudir mon équipe de foot » s’indigne le journaliste durant l’émission.

« Donc, les contradictions, je n’en ai plein le dos. Il faut que la ligne elle, soit claire » continue alors Alain Marshall.

Par ailleurs, dans la biographie de la Première Dame, «Madame, la présidente», Brigitte Macron confirme qu’elle serait bien fan de cette émission diffusée sur RMC et également de Claire O’Petit, qui aurait été élue députée dans la 5ème circonscription de l’Eure en 2017.
L’épouse du Président de la République aurait même réclamé un t-shirt du show.

« Dans les locaux de la station, on s’affaire pour dénicher l’objet du désir de cette groupie très en vue » peut-on lire un peu plus loin dans la biographie.